Parodontologie et Implants dentaires

La parodontologie et l’implantologie sont deux spécialités dentaires assez peu connues, mais très présentes dans le quotidien de votre chirurgien-dentiste.

 

 

Rendez-vous sur

Parodontologie et Implants dentaires

RDV par téléphone au :
+33 1 86 90 33 34
ou sur Doctolib en cliquant sur le lien ci-dessous :

Rendez-vous sur

La parodontologie et l’implantologie sont deux spécialités dentaires assez peu connues, mais très présentes dans le quotidien de votre chirurgien-dentiste.

Qu’est-ce que la parodontologie ?

La parodontologie ou parodontie traite les troubles des tissus parodontaux, c’est-à-dire les tissus qui soutiennent la dent, comme la gencive, l’os alvéolaire, le cément ou encore le ligament alvéolo-dentaire. Le chirurgien-dentiste, spécialisé en parodontologie a pour objectif de prévenir, de diagnostiquer et de traiter les maladies parodontales. Celles-ci débutent généralement par une simple inflammation de la gencive, mais si elles ne sont pas prises en charge rapidement, elles peuvent s’étendre au parodonte et nécessiter une intervention chirurgicale.

Quels sont les signes d’une parodontite ?

Vos gencives sont rouges et saignent au moment du brossage ? vos gencives se rétractent ? Elles sont sensibles au chaud ou au froid ? Vous souffrez vraisemblablement d’une parodontie. Vous ne devez pas tarder à prendre rendez-vous avec votre chirurgien-dentiste afin de mettre en place un traitement approprié et éviter les complications.

Parodontologie et pose d’implant dentaires : les essentiels sont ici

Quels sont les traitements ?

Tout d’abord, le parodontologue va mesurer de manière précise le sillon gingivo-dentaire, c’est-à-dire l’espace entre la gencive et la racine de la dent afin d’évaluer le stade d’avancement de la pathologie. Celui-ci sera confirmé par un examen radiologique.

Les maladies du parodonte nécessitent un traitement complet qui commence par l’élimination de la plaque dentaire et du tartre suivie d’un surfaçage radiculaire pour réduire l’accumulation des bactéries. Si la parodontie est particulièrement agressive, le professionnel de santé pourra prescrire des antibiotiques. Dans le cas d’une perte de tissu osseux, une intervention chirurgicale pourra être programmée.

Vous avez besoin d'un Dentiste à Levallois?

Nos dentistes sont disponibles pour vous servir et ce, même pour les urgences.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

L’implant dentaire est une racine artificielle destinée à remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Il se présente sous la forme d’une vis généralement en titane, mais qui peut être également en zircone. L’implant dentaire sert de support à la prothèse qui viendra le recouvrir pour remplacer la dent.

L’implant dentaire à de multiples avantages :

  • Il restitue l’esthétique et la fonction de mastication sans restriction d’aliments ;
  • Il préserve l’intégrité de l’os de la mâchoire ;
  • Il épargne les dents saines adjacentes à l’implant ;
  • Il est fiable et dure sur le long terme.

 

Quand a-t-on besoin d’un implant dentaire ?

L’implant dentaire est destiné aux personnes qui ont perdu une ou plusieurs dents à la suite d’un accident ou d’une extraction. Il est conseillé d’attendre la fin de la croissance des os maxillaires, à savoir plutôt après 17 ans pour avoir recours à l’implant dentaire.

Il n’y a pas de contre-indication formelle à la pose d’un implant. Cependant, le praticien portera une attention particulière si le patient souffre de troubles cardiaques, de diabète ou d’hypertension.

Il existe, néanmoins, une condition sine qua non à la pose d’un implant, l’os doit être en très bon état et si possible en quantité suffisante pour maximiser les chances de réussite.

Comment se déroule la pose d’un implant dentaire ?

La pose d’un implant dentaire se déroule en deux étapes : la mise en place de l’implant à proprement parler puis le recouvrement par la prothèse.

Lors de la pose de l’implant, le chirurgien-dentiste réalise une anesthésie locale puis perce un petit trou dans la gencive et l’os, là où va se positionner l’implant.

Après 4 à 6 mois de cicatrisation, le praticien passe à la seconde étape qui consiste à installer la couronne ou le bridge en lieu et place de la dent manquante. Pour cela, il installe un pilier juste au-dessus de l’implant, sur lequel sera vissée la prothèse.